La jeune artiste-peintre Salma Belga lance sa première collection de toiles inspirées des tatouages berbères.

«Représenter la femme berbère dans toute sa splendeur, sa beauté, sa sensualité et parfois même son intimité». C’est le parti pris de Salma Belga, jeune artiste-peintre de 26 ans, basée à Rabat. Originaire de la région de Marrakech, cette jeune architecte d’intérieur a toujours été intriguée par les tatouages que porte sa grand-mère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *